Accueil / Nos métiers / Cartographie

Cartographie

RESEAUX GEODESIQUES ALTIMETRIQUE ET PLANIMETRIQUE

Une des missions stratégiques de l’Agence Nationale de la Conservation Foncière du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC) est l’élaboration et l’entretien du réseau géodésique national constitué par les réseaux altimétrique et planimétrique.

Réseau géodésique planimétrique :

Le réseau géodésique est une infrastructure de base pour tous travaux d’aménagement, travaux cartographiques et topographiques et systèmes d’information géographiques.

Un point géodésique planimétrique est un point dont la position sur la terre a été déterminée précisément grâce à la géodésie, en utilisant des procédés tels que la triangulation, la polygonation et les observations GNSS.

Le point géodésique peut être matérialisé par un élément précis, visible sur le sommet d’une colline (Quadripode, tripode, bipode, monopode), ou une borne au sol, surmontée ou non d'une mire, permettant de le voir de loin.

Les points géodésiques planimétriques sont répertoriés par l'ANCFCC dans des bases de données. Ils sont consultables à la Direction de la Cartographie ainsi que dans les différents services du Cadastre de l’Agence.

Quelques signaux géodésiques

Le réseau géodésique planimétrique classique est constitué de plus de 19 000 points géodésiques de triangulation. Ces points sont connus dans le système Merchich et quelques systèmes locaux. La projection en usage est la projection conique conforme de Lambert en 4 zones et la projection universelle UTM.

Projection cartographique du système géodésique classique

La fiche signalétique :

Chaque point géodésique planimétrique dispose d’une fiche signalétique comprenant les coordonnées, le type de signal représentant le point ainsi qu’une description de son itinéraire illustrée par un schéma orienté.

Fiche signalétique d’un point géodésique planimétrique

Réseau Fondamental Marocain :

Le Réseau Fondamental Marocain (RFM) est un réseau précis, homogène, basé sur les techniques spatiales et rattaché au système international ITRF05 (époque 2005.0). Il est composé de plus de 8 450 points couvrant tout le territoire national. La projection utilisée pour ce nouveau référentiel est la projection conique conforme de Lambert en 4 zones.

Projection cartographique du Réseau Fondamental Marocain